Qu’est-ce que la médiation scientifique et quel est son intérêt ?

Qu’est-ce que la médiation scientifique ?

La médiation scientifique est une activité qui consiste à créer un lien, un échange entre le monde de la science et le reste de la société. Elle peut se faire de différentes manières, par exemple en organisant des conférences ou des ateliers, en répondant à des questions de la part du public, ou encore en mettant en place des expositions. Le médiateur scientifique agit donc comme un pont entre les scientifiques et le reste de la population, afin que ces derniers puissent mieux comprendre les travaux et les découvertes scientifiques.

Quelques chiffres

clés concernant la médiation scientifique

La médiation scientifique est une activité qui consiste à créer un lien entre le monde de la science et le reste de la société. Elle vise à permettre aux non-scientifiques de mieux comprendre les sciences et à favoriser le dialogue entre scientifiques et non-scientifiques.

Selon une étude publiée en 2017 par le Conseil national de la recherche scientifique et technique (CNRST), la médiation scientifique concerne environ 3,5% de la population active en France. Parmi les personnes exerçant cette activité, près de la moitié (48,5%) ont un niveau d’études supérieur à bac +2.

La médiation scientifique est une activité qui a pour but de favoriser le dialogue entre scientifiques et non-scientifiques et de permettre aux non-scientifiques de mieux comprendre les sciences. Elle peut se faire de différentes manières, notamment par le biais de conférences, d’expositions, de films ou de livres.

Un relais entre les deux mondes

Le médiateur scientifique est un pont entre le monde de la science et le reste de la société. Il a pour mission de faire comprendre les concepts scientifiques au grand public, de manière claire et accessible. Pour cela, il utilise diverses techniques de communication, qu’il adapte en fonction du public ciblé.

Le médiateur scientifique peut intervenir dans diverses situations : lors d’expositions, de conférences, de débats, dans les médias, etc. Il est également amené à travailler avec des publics très divers, du plus jeune au plus âgé.

Sa mission principale est de favoriser le dialogue et l’échange entre le monde de la science et le reste de la société. Pour cela, il doit être à l’écoute du public et savoir s’adapter à ses demandes. Il doit également être capable de vulgariser les concepts scientifiques, sans les simplifier excessivement.

Ce qu’il faut retenir

sur la médiation scientifique

La médiation scientifique consiste à créer un lien, un échange entre le monde de la science et le reste de la société. Le médiateur scientifique favorise la compréhension et l’appropriation des sciences par le grand public. Il s’agit donc d’une activité importante qui permet de rendre la science accessible à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

25 − 23 =

programfinderoc